• English
  • Contactez-nous au +33 1 71 13 01 00 ou par mail sandrine.frantz@lukarn.fr
    Lukarn
    Arnold SchÖnberg : Symphonie de chambre N°1 en mi majeur op. 9 22'  - 2015  - Heliox Films
    Synopsis

    La symphonie de chambre n°1 de Schönberg opus 9 en mi majeur est une pièce orchestrale pour quinze instruments solistes composée en 1906.

    Schoenberg compose des mélodies instables aux résolutions impossibles (tel Wagner). De même, le compositeur déteste les marches harmoniques ou toute forme de « prévisibilité » textuelle. Il cherche une musique en perpétuelle évolution, littéralement inouïe. Schoenberg cherche de nouvelles conceptions harmoniques et développe un contrepoint où toutes les voix ont une importance équivalente. Il utilise la gamme par ton (pour s'affranchir de la dualité majeur/mineur et des forces d'attraction tonales comme celle de la sensible à la tonique). Il superpose des quartes (à la place de l'habituel empilement de tierces, idéal de l'accord parfait classique). Ceci induit une surcharge polyphonique.

    DAVID GRIMAL & LES DISSONANCES
    Les Dissonances, hommage au célèbre quatuor de Mozart, est un collectif d’artistes créé par le violoniste David Grimal. L’ensemble musical, à géométrie variable et sans chef d’orchestre, dispose d’une absolue liberté de choix de programmation. Cette autonomie offre aux musiciens la possibilité de rencontrer un nouvel auditoire parfois intimidé par la musique dite classique pour leur apporter une nouvelle vision des œuvres du grand répertoire.

    Arnold SchÖnberg : Symphonie de chambre N°1 en mi majeur op. 9
    Fiche technique Infos Photos Vidéos
    version Française & Internationale support HD producteur Heliox Films réalisateur Frédéric Delesques